Monday, January 16, 2006

La communication interculturelle

C'est le titre du blog d'Emilie, elle est dans ma classe. Je vous conseille de lire son blog, il est trés intéressant. Il est beaucoup plus théorique que le mien, mais globalement nous parlons de la même chose. En tout cas je pense que nous paratgeons la même vision de l'interculturalité.
J'avoue que je suis restée dans l'experience et non dans la recherche. Donc si vous souhaitez éclairer votre lanterne par de belles théories et des ouvrages, allez y faire un tours: http://robertemilie3034.blogspot.com
Bonne lecture amis du monde de l'interculturalité!

Sunday, January 08, 2006

Que se passe-t-il chez nos amis americains?

Si mon blog et son sujet vous intéresse, je vous conseille d'aller faire un tour vers les sites de nos voisins d'outre atlantique.
Je suis allée me promener sur la toile américaine et j'ai découvert deux sites trés intéressant sur l'interculturalité.
Le premier http://www.edchange.org/multicultural, aborde le sujet de l'éducation multiculturelle. Ce site a été créé par des professeurs et des éducateurs. Ils proposent de nouvelles attitudes éducatives, intégrant la multiculturalité des élèves, afin de changer la société. L'école est apréhendée comme la base de la transformation de la société et de l'élimination de l'injustice et de l'oppression. Ils repensent les programmes d'histoire dans un sens mondial et non plus seulement américain. Ils prennent en compte la différence de chacun des élèves et en font une force pour le futur.
Ce site propose des séminaires de travail et des services de consulting pour les professeurs et els éducateurs.
Je trouve cette approche de l'éducation trés intéressante, elle s'apparente au modèle britanique qui dispensent des cours d'histoire pour chaques ethnies présentes dans la classe.
Le second site http://www.multiculturaladvantage.com, est assez similaire mais il aborde le monde du travail. Les articles montrent les avantages à avoir une entreprise multiculturelle, proposent des offres d'emplois pour toutes les minorités. Ils encouragent ces mêmes minorité à créer leur propres entreprises. Ce site acte dans le but de modifier les mentalités dans le monde du travail et dans la société en général.
Il me semble que la France, qui est un pays qui regroupe beaucoup de nationalité différente, devrait élaborer des projets similaires afin d'améliorer l'égalité des chances à l'école et au travail.

Friday, December 16, 2005

Jeune Fille Russe

Renata et les "sorties"

Renata, c'est une amie russe!
Quand elle est arrivée en France, elle ne parlait presque pas français. Elle pensait que Paris était une ville trés propre!Quelle surprise me dirait vous!
Le truc c'est qu'en russe "sortir" veut dire toilettes, voilà pourquoi lorsque Renata sortait du métro, elle pensait qu'il ya avait des toilettes partout!!! Mais le pire c'est qu'elle ne comprenait pas pourquoi si il y avait des toilettes partout, les hommes faisaient pipi dehors, contre les poubelles!!!
Petit problème de traduction! Petit problème culturel: en Russie les hommes ne font pas pipi dehors, il fait trop froid!!!
Voilà encore une petite anecdote sur mes amies étrangères qui vivent en France et qui pensent vraiment que c'est un pays étrange!!!!

Monday, December 12, 2005

Vers une globalisation heureuse?

Le sommet de l'information. Vers une globalisation heureuse?

Lors du sommet de l’information, les pays membres s’engagent à édifier une société de l’information à « dimension humaine ». Rendre accessible à tous les technologies de l’information et de la communication(TIC). Par ce biais, ils souhaitent réduire les inégalités, l’illettrisme, donner à tous une éducation et un accès au savoir. C’est un moyen de combattre la pauvreté, les inégalités, de favoriser l’esprit d’entreprise.
Grâce à cet accès illimité aux TIC, les peuples peuvent alors communiquer entre eux, sans frontières et sans limites. Ils peuvent alors jouir des mêmes ressources intellectuelles.
Je trouve cette démarche tout à fait juste et très intéressante. Je pense que la mondialisation de la société d’information, réservée aux pays riches, est la clé du développement personnel et aussi d’une société. Malheureusement on va demander aux pays riches d’investir dans ce projet. Or les pays riches ne sont pas capables d’annuler les dettes des pays en développement, de leur fournir des médicaments contre le sida qui les tue.
Nous devons être égalitaire face à l’information, à l’éducation mais aussi à la santé et au travail.
Certes, le manque d’éducation est à la base de la pauvreté et des inégalités, mais ne faudrait-il pas leur donner des maisons avant de leur donner un ordinateur et une télévision pour avoir accès à l’information ?
C’est un peu le serpent qui se mord la queue ! Pour se développer les pays pauvres doivent avoir accès à l’information, or cet accès à la communication a un coût.
Sans parler de la corruption des médias et des détenteurs de l’information, qui pour quelques argents sont prêt à mentir et à trahir le code déontologique du journalisme. Cette manipulation de l’information permet l’asservissement des peuples. L’information devient spectacle !
Est-ce donc une technique des puissants pour encore mieux contrôler le Monde ?

Thursday, November 24, 2005

Sofie travaille en France

Sofie, c'est ma copine suédoise, elle travaille à Paris depuis six mois mais elle ne comprend toujours pas la façon de travailler des français!!!Morceau choisi:
"Sarah, je comprends rien, je me suis fait engueuler aujourd'hui parceque je tutoyais mon boss!!!!Ce n'est pas lui qui m'a fait la remarque mais une autre vendeuse qui m'a dit que c'était inadmissible. Lui, il est content, il trouve ça marrant je pense!!!Je pense que cette fille était jalouse, qu'elle pensait que j'avais des rapports privilégiés avec lui!!!Mais pas du tout!!!!C'est juste comme ça chez nous en Suède!!!On est corporate!!!!"( propos plus ou moins retranscrit en intégralité)
Et oui Sofie! Tu apprendras qu'en France le rapport à la hiérarchie est trés respecté et qu'on ne tutoie pas son chef.On n'entretient pas de liens amicaux avec lui!!!En France c'est chacun à sa place!!!! La France est un des pays où les différences hiérarchiques s'affichent le plus.
On parle de la Suède comme d'un pays à l'éthos consensuel et égalitaire, c'est à dire qui cherche à obtenir une harmonie sociale. Il n'y a presque pas de relations hiérarchisées, donc chacun se sent bien à sa place. On tutoie son patron et on l'appelle par son prénom. Chacun est à sa place et y est respecté.
La France au contraire est un pays à l'éthos confrontationel et hiérarchisé, chacun y défend son opinion, la recherche de l'harmonie n'est pas le but premier. On cherche a être le plus fort et à écraser les autres. On est dans un esprit de compétition. Le chef a toujours raison!

Wednesday, November 23, 2005

Oui a une société interculturelle

Comment vivre dans une société multiculturelle?

Désolé d'avoir mis autant de temps à réagir, mais ça fait longtemps que je pense à écrire un post sur ce sujet. Suite aux évènenments qu'a connu la France ces dernières semaines, il me semble essentiel d'aborder ce thème.
En effet, comment vivre ensemble dans une société interculturelle? Comment vivre ensemble en respectant l'autre et en se faisant respecter l'autre? Cette question ne devrait pas se poser car dans l'absolu nous sommes tous terriens et nous sommes tous égaux!!!!
Or lorsqu'on entend les propos de notre premier ministre, il ya de quoi se poser des questions sur l'égalité des êtres! Je ne parlerai pas de politique, ce n'est pas mon domaine.
Le problème de l'immigration et des immigrés s'est posé lors des emmeutes dans les banlieues. On a renvoyé dans leur pays d'origine des français, cela n'a aucun sens vu qu'ils sont français!
Mais ne voit-on pas dans l'immigration une source de diversité culturelle, le français est-il si protectioniste qu'il n'a pas besoin de cette diversité!
Il est clair que l'assimilation et même l'intégration ne sont pas forcément les meilleures solutions. Elle pose à l'immigré l'obligation de faire un choix: s'ils veulent se faire accepter comme citoyen à part entière, ils doivent se fondre dans la culture nationale. En revanche si ils choisissent de conserver leur culture et de consever des liens étroits avec leur pays d'origine, alors le reste de la société ne peut s'identifier à eux et leur réserve un traitement inégalitaire.
Or il ya beaucoup de moyens de montrer son attachement à une société sans pour autant s'oublier: respecter sa structure et ses lois, participer à la vie commune et assumer sa part de responsabilité collective.
La participation à la vie commune n'empêche en rien de vivre ou de se marier entre soi , de ménager ses propres espaces culturels. Ces questions relèvent de la sphère privée et ne concerne pas la vie commune de la collectivité. Et puisque leurs concitoyens sont libres de mener leur vie culturelle et sociale comme ils l'entendent, refuser cette liberté revient encore à leur résever un traitement inégalitaire!
Il me semble que les immigrés ont besoin d'acquérir les compétences culturelles nécessaires pour se mouvoir dans la société. Cela implique d'apprendre la langue de la société , de comprendre et de respecter ses règles de politesse et ses normes de comportement, et de se familiariser avec ses traditions, son histoire, ses modes de pensée. A force de respecter ces valeurs et ces règles de conduite, il ya des chances pour qu'ils finissent par les intégrer et qu'elles fassent partie de leur identité sociale, surtout qu'ils en voient l'intérêt.
Il n'ya rien d'hypocrite à observer des règles sans y adhérer, car cela témoigne d'un respect pour une société et son mode de vie et facilite les relations avec ses membres.

Tuesday, November 08, 2005

Touche pas à ma culture!!!!